6 mois de "break" en Asie.

Bangkok: Le dernier jour de cette extraordinaire aventure ...

Et voici le moment tant redouté qui arrive tout doucement .... le dernier jour de ces 6 mois de voyage. Le temps est passé à une vitesse impressionnante .... Je me suis promené une dernière fois dans cette magnifique ville qu'est Bangkok en m'imprégnant au maximum de cette atmosphère dans laquelle je me sens si bien ... J'avais envie que le temps s'arrête car je n'ai aucune envie de rentrer en Belgique ... Retour à la réalité me disais je ... mais un voyageur m'a dit: " Non, tu vas quitter la réalité pour rentrer dans un monde superficiel " Avec le recul, je verrai qu'il avait entièrement raison!

Et voilà venu le moment de dire au revoir à Tailek, ce petit bout tellement attachant. Merci à tes parents, Bee et Scott, qui sont des gens extraordinaires et tellement accueillants. Scott prend à coeur son rôle d'hôte pour le "couchsurfing" dont il fait vivre l'esprit à merveille. Tailek, tu vas encore en voire passer des voyageurs et j'espère que tu prendras le meilleur de chacun d'eux pour grandir avec de belles valeurs comme celles partagées par tes parents.

Mon sac à dos est prêt et avant de prendre le taxi pour l'aéroport, c'est avec un pincement au coeur que je dis au revoir à Tailek et sa famille ...

Plus de photos de Bangkok sur flickr: 

www.flickr.com/photos/fabrizioglobetrotter/sets/72157626226737868/show/

Dans le taxi qui me conduit à l'aéroport, je ne réalise pas encore bien que mon aventure touche à sa fin ... je me dis que ce n'est pas possible ... je revois défiler les visages de toutes ces personnes qui ont fait de mon voyage une réussite, que ce soit l'espace d'une heure, d'un jour, d'une semaine ...

Mais me voilà déjà à l'enregistrement des bagages ... ce moment qui, à chaque étape précédente de mon voyage était rempli d'excitation en voyant de nouvelles découvertes se profiler à l'horizon.

Un tableau rempli de destinations mais malheureusement, je dois prendre la seule qui ne m'intéresse pas: le vol Bangkok - Le Caire où je fais escale avant le vol pour Bruxelles ...

 

Et me voilà arrivé à Bruxelles, pendant que mon sac se fait attendre sur le tapis roulant, j'essaie de réaliser que je suis en Belgique ... le froid m'aide à me rendre compte que je suis bien de retour ...

Dans le hall des arrivées, mon fidèle ami Claudio m'attend, comme 6 mois auparavant lorsqu'il m'avait déposé pour le départ. C'est clair que cela fait plaisir de revoir les amis, j'ai également Sam au téléphone qui m'attends à Aywaille .... sur la route, je réalise que c'est fini ...

 

De retour à Aywaille, je prends un café avec Sam et Claudio. Ensuite, je vais déposer mon sac chez moi et prendre une douche avant d'aller manger près de Claudio à la pizzeria...

Ma tenue avant de sortir n'a plus rien à voir avec les tongs, bermudas et t-shirts ...

 

Il va falloir maintenant retomber les pieds sur terres et revenir à la réalité .. quoique, un ami voyageur me disait " Non, c'est le contraire, à la fin de ton voyage, tu vas quitter la réalité pour revenir dans un monde superficiel " .... je pense qu'il avait raison ... Je suis déjà certain que le retour va être difficile et que je ne suis pas prêt d'oublier ces 6 mois .... L'avenir nous dira ce qu'il adviendra dans le futur ...



Publié à 23:50, le 2/01/2011, Bangkok
Mots clefs :


Bangkok: marché du week end de Chatuchak.

 

Le marché de week-end de Chatuchak.

 Le marché du week end de Chatuchak est le plus grand marché. Il est composé de 15.000 magasins et étals.

Le samedi et le dimanche, 200.000 visiteurs viennent chaque jour sur le marché. Il est situé dans le nord de Bangkok, sur Phahonyothin et Kamphaengphet routes. Le marché est attenant à Suan Chatuchak parc où de nombreux Thaïlandais viennent se détendre ou se donnent rendez-vous pour un jogging. On vend de tout sur ce marché. Vous pouvez trouver des plantes, des animaux, des antiquités, des bibelots, des aliments frais, des aliments séchés, de la céramique, de la décoration des articles, des livres, des vêtements et des articles-cadeaux. Le marché a plus de 400 points de vente alimentaire qui s'adressent à différentes clientèles. Vous pouvez manger à la carte ou juste un bol de nouilles thaïlandaises.

 

Quel plaisir de se balader dans ces allées étroites pleines de couleurs, de saveurs et grouillant de monde. J'y ai passé des heures flânant au hasard des ruelles ... m'asseyant de tant en temps pour observer la vie des locaux ....



Publié à 20:32, le 1/01/2011, Bangkok
Mots clefs :


Bangkok: Nouvel an.

 Préparation du souper du réveillon de nouvel an avec des "couchsurfeurs" toujours chez scott, Bee et Tailek. Bee nous a préparé ce soir de très bons plats thaïlandais et nous nous sommes tous régalés. Quelle bonne ambiance encore, entouré de voyageurs de divers pays.

Hmmm, des plats thaïlandais préparés par Bee.

Tous assis pour déguster ce délicieux repas...

Bee et Tailek.



Publié à 20:58, le 31/12/2010, Bangkok
Mots clefs :


Bangkok: Divers

 Bangkok n'est que contrastes. Aux chants des oiseaux des espaces verts et des parcs réplique le son agressif du marteau piqueur. Aux effluves de jasmin échappés des stands des commerçants de la rue se substituent les émanations nauséabondes des égouts béants et omniprésents. Même la musique des petites boutiques, parfois agréable et au volume acceptable, n'est pas épargnée par le vacarme du trafic. Et le long des khlongs, il est agréable d'humer les senteurs qui se dégagent des volutes des spécialités locales mitonnées avec soin par des cuisinières en tablier et en bonnet blanc. 

 Les Thaïlandais semblent insensibles à ce bruit incessant et à ces odeurs persistantes. Les clients des cantines de rue, imperturbables, ne sont nullement gênés par cette lourde ambiance. Ils conversent sereinement dans la cacophonie du bruit des motocyclettes, des bus, des river-taxis... Ils dégustent religieusement leur menu dans les nuages des fumées des pots d'échappement... Et restent "zen"!

 

Une voiture de police.

Le monument de la victoire.

Nana Plaza est défini comme un quartier chaud de Bangkok situé sur Sukhumvit Road Soi 4. Le Nana nom vient de la famille de Nana qui a beaucoup d'influence en Thaïlande et possède de nombreuses propriétés dans la région.

 



Publié à 20:25, le 31/12/2010, Bangkok
Mots clefs :


Bangkok: Ferme des serpents

 La ferme de serpents de la Croix Rouge thaïlandaise de Bangkok ouvre ses portes pour partager avec le public ses connaissances sur la faune reptilienne du pays. A la fois distrayant, ludique, éducatif et parfois effrayant, le centre d'élevage offre une visite intéressante.

La Thaïlande compte plus de 160 espèces de serpents sur son sol, dont 48 sont très venimeuses. On comprend ainsi la nécessité l'étudier ces reptiles et de mettre en place une structure de recherche capable d'élaborer des préparations antivenimeuses. Le laboratoire de l'institut a également la vocation de concevoir des vaccins (comme par exemple le BCG). La fonction première de la ferme est d'élever des reptiles indispensables pour ces recherches. Et depuis peu, elle s'est donnée pour mission de communiquer vers le grand public pour faire savoir à tous la nature de ses activités et surtout de mieux faire connaître les serpents du pays ainsi que leurs habitudes. 



Publié à 20:43, le 30/12/2010, Bangkok
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 1 sur 18 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Bangkok: Le dernier jour de cette extraordinaire aventure ...
Bangkok: marché du week end de Chatuchak.
Bangkok: Nouvel an.
Bangkok: Divers
Bangkok: Ferme des serpents

Sites favoris

200 jours autour du monde
flashpacker
From bench to unknown
Romain world tour
Mon compte Flickr
One World
From us to you
Découvrir le monde
Couchsurfing
Our trip is your trip
Tour du monde de Cédric
UTripy

Amis

albamorganti
5dozintheworld